Saillans : un salon réussi

Le temps était agréable en cette mi-octobre, sur les bords de la Drôme, au pied des « Trois Becs », solides montagnes abruptes qui dominent la vallée.
Les 9, 10 et 11 octobre, Saillans organisait son 14e salon du polar, Anguille sous Roche.
Une vingtaine d’auteurs de romans, à laquelle s’ajoutaient quelques auteurs de BD, participaient à cette sympathique manifestation, inondée de soleil et de bonne humeur. Au programme, de multiples activités autour des thèmes du roman policier, et bien sûr dédicaces, rencontres avec les lecteurs et découvertes d’histoires très différentes compte tenu des auteurs présents.
J’y étais invité et j’ai retrouvé à cette occasion quelques têtes connues comme celles de Fabio M. Mitchelli, André Blanc, Bernard Boudeau, Romain Slocombe ou encore Gaëlle Perrin-Guillet.

Pose "James Bond" avec Fabio M. Mitchelli.
Pose « James Bond » avec Fabio M. Mitchelli.

Le samedi soir fut remis le Prix Anguille sous Roche 2015. C’est Sonja Delzongle qui l’a obtenu pour son roman DUST, publié chez Denoël, et où il est question de fétichisme sur la population albinos, au Kenya. Un roman remarqué et remarquable à plus d’un titre.
Parmi les clous de ce salon, les 70 ans de la collection Série Noire de Gallimard, et ses 2600 titres.
Mes deux romans « Le silence des Loups » et « Jeux Fatals » ont rencontré leur public, une nouvelle fois. Cerise sur le gâteau, plusieurs lecteurs m’ont apporté leurs commentaires bien sympathiques.
Un grand merci aux organisateurs et bien sûr à Sarah Puente qui s’est dépensée sans compter pour que ce salon soit une vraie réussite.

Les 70 ans de la collection Série Noire de Gallimard, et ses 2600 titres.
Les 70 ans de la collection Série Noire de Gallimard, et ses 2600 titres.

etalage-livres

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *